Article de Télérama, publié le 23/5/2022

Un antihéros bien réel semble tirer son épingle du jeu cette année au marché du film du Festival de Cannes. Le président russe, Vladimir Poutine, est le personnage principal d’un long métrage et d’une série qui ont été annoncés la semaine dernière.

Prévoyez une star américaine pour le rôle-titre du film, ou au moins internationale, et un tournage en langue anglaise, avance The Hollywood Reporter. Le réalisateur polonais Patryk Vega – cinéaste à succès dans son pays – a annoncé travailler sur une fresque qui retrace l’ascension de Poutine, à la façon d’un film de gangsters. Le long métrage devrait s’appeler The Vor in Law, expression de la mafia russe pour désigner… un parrain. Le film commence alors que Vladimir Poutine, premier adjoint du maire de Saint-Pétersbourg, met en place un système opaque et mafieux, et se poursuit jusqu’à la guerre en Ukraine.

La série, elle, est adaptée du livre d’un journaliste russe expatrié aux États-Unis, Mikhaïl Zygar, ancien rédacteur en chef de la chaîne de télévision indépendante TV Rain. All the Kremlin’s Men (« Tous les hommes du Kremlin ») est une série d’interviews de proches de Vladimir Poutine. Son adaptation a l’ambition de devenir un « House of Cards russe », assure le producteur ukrainien Alexandre Rodnianski à Variety. « L’histoire retracera l’évolution de la pensée de Poutine », indique-t-il, avant de préciser : « All the Kremlin’s Men montrera à l’audience internationale comment, étape par étape, l’esprit de Poutine s’est dissous dans les théories du complot, et comment les gens autour de lui exploitent sa profonde peur et défiance envers les valeurs occidentales, qu’il a toujours vues comme des mensonges cyniques. »

Updated/maj. 23-05-2022

Vues : 10