Film extraordinaire sur la fidélité dans la veillesse. Film vu le 24/4/2022. Critique de Télérama.

 

À quoi ressemble l’amour dans les dernières lueurs de la vie ? Michael Haneke filme l’ultime face-à-face d’un couple, sublimé par Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant. Une oeuvre bouleversante et implacable qui a obtenu la Palme d’or en 2012 à Cannes.

La brigade des sapeurs-pompiers de Paris pénètre dans un appartement cossu. Dans une chambre verrouillée, dont les portes ont été scellées, ils découvrent le corps d’une femme âgée, reposant sur un lit de fleurs, dans sa plus belle robe. Dans le huis clos de leur appartement, l’on revit alors les derniers mois d’un couple, Anne et Georges, professeurs de piano en retraite, alors qu’elle est frappée d’un processus de paralysie évolutive qui la détruit peu à peu.

Plus vrais que nature

Avec Amour, Michael Haneke filme sobrement l’heure secrète de l’agonie, d’ordinaire tue par ceux, femmes et hommes, qui en expérimentent l’effroi, et en explore en douceur la douleur intime, jusqu’à l’issue. L’appartement parisien, la radio qui résonne dans le vide, les meubles d’un autre temps… : Haneke nous inscrit d’emblée dans un décor de huis clos, puisque ce pourrait être nous. Peu à peu, l’espace de vie se dilue, envahi par l’héroïsme de Georges, son infinie tendresse, sa solitude comme ses ruses dans son combat perdu d’accompagnant contre l’inéluctable, sa violence, aussi, qui émerge, quand Anne refuse de s’alimenter. “Tu es un monstre, mais tu es gentil“, lâche-t-elle. Une plongée abyssale dans la tragique et belle humanité, entre vertiges et vestiges de l’amour. Quant aux acteurs, ils habitent leurs personnages, plus vrais que nature : l’immense Trintignant et Emmanuelle Riva, disparue en janvier 2017, dont le regard empli d’une incompréhension inquiète et d’une colère de petite fille butée face à la mort justifie à lui seul son César de meilleure actrice.

Réalisation :

  • Michael Haneke, Scénario :Michael Haneke. Production : Les Films du Losange

Updated/maj. 28-04-2022

Vues : 8