Tiens un très bon souvenir de mes années journalisme, c’est Sœur Emmanuelle. Vous allez me dire c’est pas ton genre grenouille de bénitier no future et pourtant …

Vers 1982 je fais mes débuts a France 3 Strasbourg. Un matin on m’envoie couvrir l’ouverture d’une communauté Emmaüs vers Mulhouse … ( je sais pas pourquoi je me souviens d’Ensisheim) Bref. Déjà j’étais content parce qu’Emmaüs le croirez vous m’a beaucoup aidé dans ma jeunesse désargentée…. j’étais fier d’aller les voir et de leur rendre un peu de ce que je leur devais en mon for intérieur . Une vedette avait attiré pour l’occasion une trentaine de confrères …

C’était bien sûr Sœur Emmanuelle. De mon point de vue c’était une star de mon petit monde intérieur à moi . Donc… Elle débarque fait 3 pas, manque de glisser dans la gadoue . aussi sec elle me fonce direct dessus. Il y avait 50 personnes , elle me demande avec sa voix haut perchée ” Comment t’appelles tu ?” Pierre ! “Pierre comment ?” (oui on dirait le début de Melody Nelson” 🙂 Moi : Pierre Nicolas. “eh bien Pierre tu seras mon bâton de vieillesse”. Voilà comment devant tous les officiels et tous les confrères je me suis retrouvé a lui faire la visite pendant une bonne heure. Elle m’a présenté a tout le monde…J’étais très content . J’aimais bien les vieux.

Deuxième souvenir 5 ans plus tard elle a écrit un bouquin et elle vient exprès a Toulouse pour l’émission … Avec elle, rien se passait jamais comme d’habitude . Voilà pas qu’elle atterrit a Albi. Je prends une voiture et vais la chercher. Comme on repart je lui dis qu’on est un peu a la bourre. La elle se retourne, contemple le siège arrière (vide) et me dit : “Accélérez Pierre on ne risque rien. Il est avec nous” ce “IL” auquel je ne croyais guère … On est arrivés à l’heure.

Troisième souvenir elle est un jour invitée de “la vie à pleine dents” une émission du mercredi avec des clips pour les djeuns … A un moment je la regarde et lui demande: “Si vous aviez 16 ans aujourd’hui vous seriez quelle genre de jeune fille? ” et là elle me répond ” je serais assise par terre et je boirais de la bière ..”

Bon, je suis pas totalement naïf non plus. Elle jouait de tout cela et de son aura mais avec malice et aussi élégance … j’aurais bien aimé la connaitre à 16 ans… Juste un truc j’ai jamais réussi a l’emmener faire un tour en moto… mais juré, j’ai essayé… 🙂 Un jour elle m’a sorti du portefeuille une photo d’elle jeune. Elle etait si jolie. Ca m’a fait un drôle d’effet.

Updated/maj. 07-12-2021

Vues : 8