Random Quotes & Images

Pendant une carrière on peut, heureusement, rencontrer de belles personnes. Des années après on se rappelle de leurs personnalités, leurs visages et la sympathie qu’elles créent autour d’elles.

 

Tel est le cas d’une jeune américaine, d’origine d’une tribu d’indiens des Etats Unis, qui s’appelle Emily Lakdawalla. Je l’ai rencontré de nombreuses fois lors d’événements aux Etats Unis ou en Europe lorsque nous travaillions sur des missions planétaires. Surtout lors de la très longue mission de Cassini-Huygens.

Elle est géologue de formation et s’intéressait de très près à Mars, Venus, Saturne et ses lunes. Nous nous retrouvions lors de lancements de fusées ou lors des arrivées des sondes autour de leurs objectifs. Elle contribuait à diverses revues tel le  “Planetary Sociéty”.

Je l’admirais parce qu’elle n’en imposait pas, toujours humble et précises dans ses questions, elle était respectée par les responsables de communication et les scientifiques. Peut-être aussi parce qu’elle était une belle femme, avec sourire et approche naturelles.

On s’était perdu de vue, et voici quelques années je la retrouvais sur Twitter, toujours avec des contributions de réflection sur la science spatiale ou bien sa vie de tous les jours. Souvent avec beaucoup d’humour. Les images qu’elle publie d’elle même me font revivre ces rencontre d’y il y a 20 voir 30 ans et plus.

Elle travaille aujourd’hui à son propre compte, communicante dans le domaine spatial. Elle suit l’actualité assidueusement et offre chaque jour une multitudes d’informations et de reflections très pertinentes.

Ma dernière découverte est qu’un de ses passe-temps conjugue ses connaissances des planètes et l’orfèvrerie. Elle fabrique à la main des collection de pendentifs, de baques et bracelets aux motifs planétaires. Des pierres précieuses, en billes, et des anneaux ou support en argent.

Objets d’art qui comme elle, sont d’une grande beauté, finesse et originalité. Elle en fait qu’une poignée dans chaque série et les mets sur son site de vente en ligne. A des prix élevés, peut-être dissuasifs pour les moins munis, mais qui reflètent l’art qu’elle maitrise et sa passion. Certains pendentifs me font envie. Sauterai-je le pas, en en faisant un cadeau pour une chère épouse?

Si cela vous intéresse, voici les lien à sa boutique en ligne. Enjoy!

Ses coordonnées:

Blog personnel : https://t.co/iNdnNpZTAO?amp=1

Boutique de bijoux : https://www.etsy.com/shop/elakdawalla

Précédent
Suivant

Updated/maj. 25-11-2021

Vues : 8