On s’approche du grand jour. Le Télescope Webb a été “encapsulé” vendredi dernier sous la coiffe géante du lanceur Ariane 5, et la date de lancement a été confirmée pour le 24 décembre à 13:20 heure de Paris. Reste une réunion de décision finale le mardi 21/12. Si tout est vert, le lanceur sortira du bâtiment d’assemblage pour se mettre sur le pas de tir.

La fenêtre de lancement n’est que de 30 minutes. Si on la dépasse, des opportunités de lancement s’offriront le 25 et le 26 décembre, sinon on devra s’accorder un jour pour renouveler les stocks d’oxygène et hydrogène liquides sur la pas de tir.

La coiffe géante a tout juste les dimensions pour recevoir le satellite de 8 mètres de hauteur. En fait à son sommet il n’y a que 18 cm de marge. Et durant l’ascension avec les vibrations, il n’en restera que 9cm. La coiffe a été spécialement modifiée avec des évents pour s’assurer que les changements de pression à l’intérieur soient progressifs pour ne pas faire subir de chocs quand ses deux moitiés se sépareront.

En fin de mission, une petite camera sur le lanceur, fournie par une entreprise Irlandaise, devrait permettre de suivre la séparation du satellite lui-même. (Je me souviens que la première fois qu’une petite caméra avait été installée sur un grand satellite était lors du lancement de XMM-Newton le 10 décembre 1999. Elle était, par contre, installée sur le satellite, n’avait pu voir la séparation mais XMM avait pu se prendre plus tard en “selfie”.)

Image: ESA / Manuel Pedoussaut

Updated/maj. 19-12-2021

Vues : 6