Un navire de l’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique (NOAA) américaine quitte la Floride ce 14 janvier pour une mission exceptionnelle.

Nous le savions, 70% de la surface terrestre est de l’océan, dont 80% reste inconnu. Oui, les deux environnements qu’il reste à l’homme à explorer sont… l’espace et les mers.

Alors qu’on pourrait dire que l’on connait la surface de Mars ou de la Lune mieux que ces océans, alors que l’homme s’aventure de plus en plus dans l’espace, la NASA ne néglige pas notre terre.

Avec un projet qui s’appelle « Orpheus », un robot sous-marin qui utilise beaucoup des technologies de navigation et d’imagerie des missions spatiales, notamment du Rover Martien Perseverance.

Le cadre de recherche conjointe entre le laboratoire NASA/JPL et l’Institut Woods Hall du Massachusetts (WHOI) porte le nom de «Hades» (Dieu des ténèbres), cet environnement de tranchées sous-marines va jusqu’à 10-11 km sous les surfaces des mers.

L’objectif est d’y faire plonger ce petit robot de 250kg. qui subira d’immenses pressions et dans une obscurité totale, et explorer la vie de plantes, de bactéries, de crustacés et même des espèces poissons ou animaux carnivores, et d’analyser la matière organique des fonds.

Cela n’est pas sans rappeler la lune de Jupiter, Europa, et qui, sous sa surface glacée, cache un océan jusqu’à 150km de profondeur qui contient deux fois d’eau que tous les océans de la Terre.

Comment pourrions nous conduire une exploration de Jupiter sans le faire auparavant sur notre planète“, commente un des chercheurs de la mission.

Sources : Communiqué de JPL Pasadena – Images JPL, NOAA et Marine Imaging Technologies, LLC/Woods

Updated/maj. 14-01-2022

Vues : 8