Mission réussie avec une précision de 17 mètres ! Le satellite kamikaze DART de la NASA s’est crashé cet nuit dernière à 1H14 en plein centre de l’astéroïde Dimorphos large de 160 mètres avec des images spectaculaires de sa surface rocheuse avant l’impact et la perte de signal.

Un rendez-vous dont la les dernières phases de localisation de l’objectif et l’approche finale ont été entièrement automatiques. C’est la première fois que l’on tente de changer la trajectoire d’un objet céleste.

De combien? il faudra maintenant analyser les données de la nouvelle orbite de l’astéroïde. En attendant les images de l’impact prises par LICIACube, le nanosatellite accompagnateur de DART.

Mise à jour, après-midi du mardi 27 septembre

L’impact la nuit dernière de la sonde DART de la NASA sur l’astéroïde Dimorphos a été observé depuis la Terre par une demi-douzaine de grands télescopes. Sur les images obtenues par deux d’entre eux, l’Observatoire ATLAS aux États Unis, et un observatoire à la Réunion, on voit clairement un nuage de matière relâchée par l’astéroïde (sur sa gauche dans ces vidéos)

Enfin, le petit satellite Italien LICIACube, se trouvant à proximité de la cible, a renvoyé cet après-midi les premières images obtenues par ses deux caméras. On y voit l’astéroïde principal Didymos au centre et au-dessus la forte déflagration lors de l’impact sur Dimorphos.

De combien l’orbite de Dimorphos a été modifiée? on ne le saura que dans quelques jours, voir semaines.

Updated/maj. 27-09-2022

Vues : 2