FIP à 50 ans !!!
Le 5 janvier 1971 , Roland Dhordain inaugure un nouveau programme de la radio nationale , dont il a demandé la conception au duo Jean Garretto et Pierre Codou , devenus spécialistes dans les grandes opérations de décentralisation , comme Radio Côte Basque ayant émit tout un été .
Ce nouveau programme , pour l’heure strictement Parisien , sera diffusé en ondes moyennes sur une fréquence inutilisée , le 514 mètres.
Son émetteur permet alors une diffusion parfaite dans un rayon de 50 kilomètres autour de la capitale (elle était reçue passablement sur Orléans).

Cette radio d’environnement musical ne ressemblera en rien d’existant et s’appellera tout simplement FIP comme France Inter Paris .
Jean Garretto se souvient comment il a conçu la recette de FIP , pressé par Roland Dhordain , sur le coin d’une nappe de restaurant : un peu de musique classique , un nuage de jazz , pas plus d’une chanson par heure et un minimum de paroles ! Ces quelques interventions parlées sont réservées aux informations , flashs très brefs , mais surtout aux annonces pratiques de l’état de circulation en région parisienne . Les voix de FIP seront féminines , douces et parfois ironiques lors des points trafic : «Et oui ! Vous avez voulu prendre le périphérique entre la Porte de Montreuil et la porte de Vincennes . Vous êtes maintenant des milliers d’automobilistes à rouler à 10 à l’heure!»
Ces voix féminines deviendront vite le symbole de cette nouvelle station .
Dans les automobiles , l’arrivée d’une radio d’ accompagnement est bien accueillie . Les autoradios se brancheront vite sur le 514 mètres , plus varié que les cassettes audio ! De même , dans les entreprises ou chez les commerçants , une radio musicale d’accompagnement est plus profitable à l’oreille qu’une véritable émission de radio où il faut être concentré en permanence . Le succès de FIP sera immédiat . D’autres créations en province verront le jour dès 1973 (Strasbourg , Lyon , Lille , Nantes , Metz , Bordeaux , Reims , Nice , Marseille…)
Pour l’anecdote Marie-Martine Bisson fut la première Fipette à ouvrir l’antenne le 5 janvier 1971 .

Updated/maj. 31-01-2021

Vues : 2