Bernard Lebrun – RIP

Le dernier voyage de Bernard Lebrun, grand reporter.

Publié le 25/7/2021 par Jean-Paul Mari sur sa page web « Grands Reporters »
Tous ceux qui l’ont connu l’ont aimé. Au revoir Bernard.
 

Âgé de 66 ans, l’ancien grand reporter de France 2 s’est éteint, ce vendredi 23 juillet 2021. Au lendemain de sa retraite, il avait ouvert une librairie spécialisée dans la presse à Bayeux (Calvados). Pendant vingt-cinq ans, Bernard Lebrun, ancien grand reporter à France 2, a sillonné le monde pour couvrir l’actualité.

Pendant vingt-cinq ans, Bernard Lebrun, ancien grand reporter à France 2, a sillonné le monde pour couvrir l’actualité. Attaché au Bessin et plus particulièrement à la ville de Bayeux (Calvados), c’est ici qu’il avait décidé de poser une partie de ses valises, en 2016, en ouvrant sa librairie, spécialisée dans la presse, sur le parvis de la cathédrale de Bayeux. Bernard Lebrun s’est éteint ce vendredi 23 juillet.

Correspondant à l’étranger

Fils de paysan, le journaliste avait fait ses classes chez Ouest-France, en tant que correspondant de presse rattaché à la rédaction de Caen. Il se découvre une passion pour le papier, et réalise un mémoire sur la « presse et Pierre Mendes France », avant de consacrer sa thèse au journal L’Ouest-Eclair. Son aventure dans l’univers du journalisme ne fait que débuter.

Après un bref passage derrière le micro, c’est devant la caméra que Bernard Lebrun excelle. Il restera plus de trente ans chez France Télévisions, d’abord sur France 3, avant de devenir correspondant à Londres et en Arabie Saoudite, notamment, pour France 2.

Malgré ses voyages, le grand reporter est resté lié à Bayeux, notamment avec le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Proche des fondateurs de cet événement, l’amoureux du reportage, présent dès la première édition et lors des suivantes, voyait en Bayeux la vitrine de son métier, le « patrimoine de la presse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.